Skip links

Au fil des années, cette technologie a évolué, et s’est perfectionnée. Les vidéos sont alors devenues encore plus réalistes au point qu’elles sont devenues un véritable problème de société.
C’est pourquoi, les réseaux sociaux se sont saisis de ce problème. Ils tentent pour limiter l’impact de la désinformation qu’engendrent ces deepfakes. A cette fin, Facebook a lancé, l’an dernier, un concours de technologie anti-deepfake intitulé le Deepfake Detection Challenge, en partenariat avec Microsoft et de prestigieuses institutions telles que le MIT, Oxford ou Berkeley.

Laisser un commentaire